Menu

235 Rue de l'Étang
69760 Limonest

Copyright © 2021 DIGILIANCE Digitalisation du patrimoine immobilier

Mentions légales

Nouveau DPE et BIM…

Publié le 9 novembre 2021

Avez vous entendu parler du « nouveau diagnostic de performance énergétique » ?

Brice Bessière, responsable d’offre Digiliance vous décode le nouveau DPE et répond à nos questions.

Brice, pourriez vous nous expliquer le nouveau DPE et ce qu’il implique ?

Depuis le 1er juillet 2021, le DPE a en effet évolué visant à optimiser la transparence des informations relevées et à « faire la chasse aux passoires thermiques ». 

Ses principales mesures ? 

Il implique donc une nouvelle organisation pour les entreprises de diagnostics immobiliers et exerce surtout une pression sur les propriétaires de biens immobiliers, essentiellement en cas de « mauvais classement énergétique

Est ce le résultat de la loi énergie climat du 8 novembre 2019 ?

Oui tout à fait, il est présenté comme tel. La loi Climat et Résilience a été adoptée en aout 2021.

Les logements considérés comme passoires thermiques devront faire l’objet de travaux de rénovation énergétique sans quoi ils seront interdits à la location dès le :

  • 1er janvier 2023 pour les logements dont la consommation annuelle dépasse 450 kWh par mètre carré m²
  • 1er janvier 2025 pour tous les logements étiquette G
  • 1er janvier 2028 pour tous les logements étiquette F
  • 1er janvier 2034 pour tous les logements étiquette E

Et donc cela crée des obligations pour les propriétaires ?

L’uniformisation de la méthode de calcul oblige les propriétaires à fournir un grand nombre d’informations aux diagnostiqueurs afin que ceux-ci puissent se baser sur des informations réelles (Type de chauffage, année de la chaudière, épaisseurs des différents isolants, etc.).

En cas d’absence de ces informations, le diagnostiqueur doit intégrer des valeurs par défaut, ce qui, en règle générale aura pour conséquences un abaissement de la note de consommation.
Et certains logements se retrouveront donc pénalisés…  et les maitres d’ouvrage auront dans l’obligation d’effectuer des travaux de rénovation énergétique avant de pouvoir louer ces biens.

Cela ne va pas être simple pour eux. Comment les aider ?

La gestion de la donnée technique devient donc un enjeu majeur pour tous les propriétaires fonciers afin d’éviter des vacances locatives dont les coûts, nous le savons, pénalisent fortement notamment les bailleurs sociaux.
La digitalisation de la donnée devient donc un outil indispensable.

Par la modélisation digitale de son patrimoine immobilier et l’acquisition d’une plateforme BIM, les MO disposent d’un formidable outil de transparence, de stockage de sa donnée technique et d’aide à la décision pour optimiser son patrimoine.

Et quels sont les autres avantages de la digitalisation ?

Outre la possibilité d’accéder rapidement à une donnée fiable et maitrisée, le « BIM » lui permet de :

Merci Brice pour cet éclairage avisé.

Plus d'actualitésdu BIM et de la digitalisation de donnée.

en haut
Notre site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies ou des technologies similaires, pour accéder et analyser certaines de vos données personnelles. C’est ce qui nous permet d’optimiser et de personnaliser votre expérience sur le site, de réaliser des mesures d’audience, des études statistiques et de mesurer la performance de nos campagnes publicitaires. En cliquant sur « Accepter », vous consentez à l’utilisation de ces technologies. Pour en savoir plus ou modifier votre choix à tout moment, vous pouvez consulter notre politique relative aux cookies.